DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : quel drone choisir ?

Ajoutée le 13/09/2023 120 vue(s)

Le dernier-né de la gamme Air contre le premier prix de la gamme Mavic 3. En quoi sont-ils différents ? Lequel devez-vous acheter ? Si vous êtes de ceux qui hésitent entre ces deux drones, ce comparatif DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic est fait pour vous : vous y trouverez une analyse complète de tous les avantages et inconvénients de chaque modèle pour vous guider dans le choix de celui qui correspond le plus à vos besoins. C’est parti !

Note sur la réglementation (en Europe) Le DJI Air 3 et le DJI Mavic 3 Classic sont tous les deux sous la barre des 900g et classés C1 en Europe. Cela signifie que la réglementation qui s’appliquera aux deux modèles sera identique. Avant d’effectuer votre premier vol, il faudra simplement vous enregistrer en ligne et réussir un petit questionnaire. Le vol de votre drone sera opéré en sous-catégorie A1 : vous ne pourrez pas survoler de personnes, mais vous pourrez voler au-dessus des zones commerciales, industrielles ou récréatives, et au-dessus des habitations. Seule différence entre les deux drones : en raison de son poids supérieur à 800g, le Mavic 3 Classic devra être doté d’un signalement électronique.

Bien que le tout premier DJI Air visait à être un drone léger et compact, il est clair que les drones de cette série ont gagné en poids au fil des évolutions. Malgré cela, même si le Mavic 3 Classic demeure plus imposant et plus lourd, la disparité entre les deux n’est pas très significative.

Lorsque les bras du Air 3 sont repliés, ses dimensions sont de 207 x 100,5 x 91,1 mm, tandis que celles du Mavic 3 Classic sont de 221 x 96,3 x 90,3 mm. Cela signifie que le volume occupé dans votre sac à dos sera à peu près identique. La différence de taille deviendra plus évidente une fois que les bras des deux modèles sont dépliés.

Mais c’est surtout au niveau des lombaires que vous devriez sentir la différence, puisque le Mavic 3 Classic pèse précisément 175 grammes de plus que le Air 3, avec un poids de 895g pour le premier contre 720g pour le second. Soit presque un quart du poids du Air 3 en plus.

🥇 Léger avantage DJI Air 3 pour son poids un peu plus léger.

SECTION IMAGE

DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : transmission et radiocommandes

Le DJI Mavic 3 Classic utilise le protocole de transmission vidéo DJI O3+. Ce dernier, qui s’appuie sur les deux fréquences 2,4 GHz et 5,8 GHz, offre au drone une portée de 8km CE et 15km FCC.

Le Mavic 3 Classic a l’avantage d’être compatible avec de nombreuses radiocommandes :

la DJI RC-N1, télécommande standard du fabricant, sur laquelle on vient connecter son smartphone pour obtenir le retour vidéo.
la DJI RC, dévoilée avec le DJI Mini 3 Pro et qui a l’atout de posséder un superbe écran intégré.
le DJI RC Pro, également dotée d’un écran, dévoilée avec le Mavic 3 et nouvelle radiocommande haut de gamme du fabricant.
Mais ce n’est pas tout. Connaissez-vous les drones FPV de la firme, le DJI FPV et l’Avata ? Ces drones peuvent être pilotés à l’aide d’une télécommande gyroscopique prenant la forme d’un manche d’avion, et d’un casque sur les yeux pour le retour vidéo à la première personne.

Eh bien, DJI a récemment sorti une nouvelle version de cette télécommande, la DJI RC Motion 2. Et bonne nouvelle, le Mavic 3 Classic est compatible avec cette dernière et avec les casques FPV DJI Goggles 2 et DJI Goggles Integra. Cela signifie que vous pouvez également le piloter en mode FPV, pour une expérience complètement différente.

Le DJI Air 3, quant à lui, intègre le dernier protocole de transmission vidéo conçu par la firme : DJI O4. Cette nouvelle version lui permet de bénéficier d’une fréquence supplémentaire en Europe, la fréquence 5,1 GHz, et d’une portée étendue de 10km CE et 20km FCC. Autres avantages : une connexion plus fiable et un retour vidéo passant de 1080p 30ips à 1080p 60ips.

Par contre, le Air 3 ne peut, pour l’instant en tous cas, n’être utilisé qu’avec les nouvelles radiocommandes compatibles avec DJI O4 :

la DJI RC-N2 : il s’agit de la version O4 de la télécommande DJI RC-N1.
la DJI RC 2 : il s’agit de la deuxième édition de la radiocommande DJI RC, avec deux antennes externes en plus et la prise en charge du nouveau protocole O4, bien sûr.
De même, pas (encore ?) de mode FPV pour le DJI Air 3. DJI n’a pour l’instant pas annoncé de compatibilité avec la DJI RC Motion 2 et les lunettes Goggles, ni une nouvelle version O4 de ces appareils. Affaire à suivre.
Avantage DJI Air 3 pour sa compatibilité avec DJI O4, le tout dernier protocole de transmission de DJI
Avantage DJI Mavic 3 Classic pour ses nombreuses radiocommandes compatibles et de la possibilité d’être piloté en FPV.

SECTION IMAGE

DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : batterie et autonomie

Bien qu’équipé d’une batterie de capacité inférieure (4241 mAh contre 5000 mAh), le DJI Air 3 affiche une autonomie identique à celle du Mavic 3 Classic. Les deux modèles peuvent en effet rester en vol jusqu’à 46 minutes selon les données du fabricant.

Match nul sur l’autonomie, les deux drones offrent le même temps de vol.

SECTION IMAGE

DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : en vol

Le DJI Air 3 affichent des vitesses supérieures en montée et en descente par rapport au Mavic 3 Classic. En effet, il peut monter et descendre à la vitesse de 10 m/s (soit 36 km/h), tandis que le Mavic 3 Classic possède une vitesse d’ascension de 8 m/s (28,8 km/h) et une vitesse de descente de 6 m/s (21,6 km/h).

En revanche, égalité parfaite en ce qui concerne leur vitesse maximale. Les deux modèles peuvent atteindre une vitesse de 21 m/s, soit précisément 75,6 km/h. Notez au passage que la vitesse en vol est limitée à 19 m/s en Europe.

De même, le Air 3 et le Mavic 3 Classic ne se départage pas sur la résistance au vent. Les deux drones peuvent résister à des vents de 12 m/s (43,2 km/h).

Léger avantage DJI Air 3 pour ces vitesses d’ascension et de descente supérieures.

SECTION IMAGE

Fonctionnalités en vol

DJI a fait de son dernier-né de la gamme Air un véritable petit Mavic 3, puisqu’en plus d’être aussi bien équipé que son grand frère en terme de détection d’obstacles, il l’est également sur le terrain des modes de vol autonomes.

Les deux drones possèdent les mêmes modes suivants :

le Régulateur de vitesse ou Cruise control : choisissez une direction et une vitesse de vol et le drone conservera ce mouvement en continu, vous permettant ainsi de lâcher les joysticks pour vous concentrer sur la prise de vue.
le mode Waypoint : programmez des itinéraires de vol en positionnant des points de passage sur une carte. Votre drone effectuera le parcours créé et vous pourrez le conserver dans l’application DJI Fly pour le rejouer ultérieurement.
la suite FocusTrack : elle permet de suivre un sujet (personne ou véhicule) en mouvement et se décompose en trois modes différents, ActiveTrack, Spotlight et Point d’Intérêt, qui se différencient par la façon de suivre la cible, ainsi que la distance et l’angle du drone par rapport à celle-ci.
Égalité dans ce DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic concernant les fonctionnalités en vol.

DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : photo et vidéo

SECTION IMAGE

Caméras : La mode est aux nacelles à plusieurs caméras chez DJI. Le Mavic 3 standard premier du nom est équipé de deux objectifs, et le Mavic 3 Pro va encore plus loin et possède carrément trois capteurs. Le nouveau DJI Air 3 confirme cette tendance puisqu’il est doté de deux caméras : un objectif principal grand-angle 1/1,3 pouce, équivalent à 24mm, avec une résolution de 48 MP et une ouverture fixe de f/1,7. un téléobjectif 1/1,3 pouce, équivalent 70 mm, avec une résolution de 48 MP et avec une ouverture de f/2,8. Le DJI Mavic 3 Classic étant une version « économique » du Mavic 3, il n’est équipé que d’un seul capteur, la caméra principale grand-angle également présente sur les Mavic 3 standard et Pro. Mais cette caméra a l’avantage d’être très performante puisqu’elle est équipée d’un grand capteur 4/3 de pouce, équivalent à 24mm, avec une résolution de 20 MP et une ouverture variable de f/2,8 à f/11. Avantage DJI Mavic 3 Pro pour son capteur principal plus grand. Avantage DJI Air 3 pour ses deux focales

Modes photo/vidéo

À la manière de ce dont nous avons parlé concernant la détection d’obstacles et les fonctionnalités en vol, le DJI Air 3 est aussi bien fourni que la gamme des Mavic 3 en modes photo et vidéo.

Côté photo, pas de surprise, on trouve les modes traditionnels des drones DJI grand public : prise de vue unique, Intervalle, Rafale, Bracketing d’exposition automatique (AEB), et les trois modes Panorama : Sphère, 180° et Grand-angle.

Côté vidéo, on trouve également la panoplie complète de fonctions que propose le fabricant. Les modes de vidéo accélérée Timelapse et Hyperlpase bien sûr, les fameux modes QuickShots, permettant au drone de réaliser des vidéos originales et toutes prêtes grâce à des circuits en vol automatisés, et dans la même veine, la fonction MasterShots qui crée un assemblage de plusieurs modes QuickShots en musique.

Les deux modèles sont également dotés du mode Nuit, qui va étendre la plage ISO pour améliorer la qualité des images dans les conditions de basse luminosité, ainsi que la fonction QuickTranfer, qui vous permettra de transférer toutes vos images du drone vers un smartphone en un claquement de doigt.

Si vous êtes un adepte du format vertical à la TikTok, sachez que le DJI Air 3 propose une résolution « Prise de vue verticale » en 2,7K et Full HD, dont le principe est de couper automatiquement l’image à la verticale pour obtenir un format 9:16. Le Mavic 3 Classic ne possède pas ce réglage, mais il suffira de recadrer les images en résolution 5,1K sur un logiciel de montage pour obtenir le même résultat.

Match nul entre les deux drones en ce qui concernent les modes photo et vidéo.

Qualité d’image

Si la caméra principale du DJI Air 3 a un capteur de la même taille que la caméra du Mini 3 Pro, on sent que DJI a produit d’énormes efforts pour optimiser les photos et vidéos que celui-ci est capable de réaliser. Ses images sont de bonne qualité et paraissent encore plus nettes que celles du Mini, même si cette netteté paraît un peu « forcée » numériquement, un peu artificielle.

Le résultat paraît plus naturel sur les images du DJI Mavic 3 Classic. Mais surtout, le drone a l’avantage de posséder un capteur 4/3 pouce bien plus grand. Ce dernier est donc capable de laisser entrer beaucoup plus de lumière et cela permet d’obtenir une image meilleure, plus dynamique, nette et riche en détails.

Le Mavic 3 Classic a un autre atout dans sa manche : un profil de couleur en plus. Les deux modèles possèdent les profils Normal, HLG et un profil de couleur plat D-Log M, mais le Mavic 3 Classic a également un profil nommé D-Log (tout court) dont l’image encore plus brute permettra d’obtenir encore plus de flexibilité en post-production, pour ceux qui souhaitent pouvoir ajuster les couleurs avec le plus de précision possible sur leur logiciel de montage.

Mais si le capteur principal du Air 3 ne peut pas concurrencer celui du Mavic 3 Classic, le petit dernier de la gamme Air a tout de même l’avantage de posséder deux capteurs, et donc deux focales différentes. Avec un format équivalent à 24mm et l’autre équivalent à 70mm, on obtiendra donc des possibilités supplémentaires en terme de création, ainsi que la possibilité de cadrer plus serré sans approcher le drone, ce qui peut être pratique pour filmer un lieu interdit de survol ou des personnes.

Notons également que les réglages sur les deux objectifs du Air 3 sont en tous points identiques. On pourra donc utiliser la même résolution, les mêmes fréquences d’image, mais également les mêmes profils de couleur sur les deux capteurs. Pratique pour assembler des plans en post-production.
Avantage DJI Mavic 3 Pro pour son grand capteur principal et son profil D-Log supplémentaire.
Avantage DJI Air 3 pour ses deux focales différentes

SECTION IMAGE

DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic : prix

Sur la boutique officielle de DJI, les packs proposés pour les deux drones comportent quelques différences :

le Mavic 3 Classic est disponible seul sans télécommande au prix de 1499€; il n’y a pas d’option équivalente pour le Air 3.
le Air 3 est disponible dans deux packs Fly More, alors que les accessoires Fly More du Mavic 3 Classic sont vendus séparément.
Concernant les prix, il y a une différence évidente de budget entre les deux modèles. Le pack standard du DJI Air 3 avec la radiocommande RC-N2 est affiché au prix de 1099€. Le même pack pour le Mavic 3 Classic (avec la télécommande RC-N1) coûtera 1599€, soit tout juste 500€ de plus, près de la moitié du prix en plus.

Si on compare les packs Fly More du Air 3 avec leurs équivalents côté Mavic 3 Classic (les packs standards auxquels on ajoute le prix du pack d’accessoires Fly More), on obtient :

pour le pack Fly More avec radiocommande sans écran (DJI RC-N1 ou RC-N2) : 1349€ pour le Air 3 contre 2198€ pour le Mavic 3 Classic, soit une différence de 849€.
pour le pack Fly More avec radiocommande avec écran (DJI RC ou RC 2) : 1549€ pour le Air 3 contre 2348€ pour le Mavic 3 Classic, soit une différence de 799€.
Voilà donc à quoi vous en tenir si le prix rentre en ligne de compte dans votre choix (ce qui est certainement le cas pour la plupart d’entre nous ).

— Avantage DJI Air 3 pour son prix bien plus économique.

SECTION IMAGE

Présentation de DJI Air 3

Avec deux caméras puissantes, une nouvelle ère audacieuse pour la série Air commence.

Air 3 comprend deux caméras 1/1,3 pouces, un grand angle de 24 mm et une télécaméra moyenne de 70 mm. Les deux sont capables de capturer des photos de 48 MP, des vidéos jusqu'à 4K/100 ips et d'enregistrer en D-Log M 10 bits pour une flexibilité accrue en post-production.

Ajoutez à cela un temps de vol maximum de 46 minutes, une transmission vidéo HD 04 de nouvelle génération et des capacités de détection d'obstacles omnidirectionnelles, et peu importe ce que vous cherchez à créer, #DJIAir3 a ce qu'il vous faut.

Le DJI Mavic 3 pro

Mavic 3 Pro apporte pour la première fois un système à triple caméra à la série Mavic, mettant entre vos mains une liberté de création et une efficacité inégalées. Le superbe appareil photo Hasselblad CMOS 4/3 est rejoint par une caméra télé améliorée de 166 mm et une toute nouvelle caméra télé moyenne de 70 mm f/2,8.

Pour les photographes, le Mavic 3 Pro met entre vos mains un appareil photo Hasselblad avec des photos RAW 12 bits et une plage dynamique native allant jusqu'à 12,8 arrêts, tandis que les vidéastes ont jusqu'à 5,1K/50 ips et un D-Log 10 bits à votre disposition. .

Mavic 3 Pro regorge également de fonctionnalités intelligentes conçues pour vous aider à obtenir la photo dont vous avez besoin. Qu'il s'agisse de FocusTrack pour garder votre prise de vue verrouillée sur votre sujet, de l'évitement d'obstacles omnidirectionnel ou de la transmission vidéo DJI 03+ qui vous offre une transmission de haute qualité jusqu'à 15 km, Mavic 3 Pro a ce qu'il vous faut.

Conclusion : DJI Air 3 vs Mavic 3 Classic , lequel choisir ?

DJI n’a pas été avare en fonctionnalités avec son dernier Air. Le DJI Air 3 est aussi riche en fonctions que les drones de la gamme Mavic 3, qu’il s’agisse du système de détection d’obstacles, des modes de vol autonomes ou des fonctions photo et vidéo. Un vrai petit Mavic 3. Même si sa caméra principale n’est pas aussi puissante, il possède deux capteurs différents offrant plus de créativité, et affiche un prix bien plus abordable.

Le DJI Mavic 3 Classic s’adressera davantage à ceux qui sont très regardant sur la qualité d’image, comme les professionnels ou les créateurs de contenu amoureux de la belle image. Son capteur principal plus grand n’a pas d’équivalent et son profil de couleur plat supplémentaire offrira plus de flexibilité sur la retouche colorimétrique. Mais la qualité d’image a un prix et il faudra être prêt à investir quelques euros supplémentaires pour l’acquérir.

Choisissez le DJI Air 3 si…

… vous voulez un drone complet à un prix pas trop élevé. Riche en fonctionnalités et doté de deux objectifs avec des focales différentes, le Air 3 offre de nombreuses possibilités en terme de création et son image reste d’excellente qualité. Un vrai petit Mavic 3 à un prix bien plus abordable.

Choisissez le DJI Mavic 3 Classic si…

… vous voulez la meilleure qualité d’image. Avec son capteur 4/3, le Mavic 3 Classic vous offrira les meilleurs résultats lors de vos prises de vue. C’est également un drone complet en fonctionnalités, et même si son prix est largement supérieur au Air 3, il reste plus raisonnable à acquérir qu’un Mavic 3 Pro.

Pour aller plus loin, découvrez nos tests des deux drones de ce comparatif :

Commentaires

Supprission d'une blog
×

Vous être au point de supprimer la blog n°1355149886

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cette blog ?

Les blogs supprimées ne sont pas récupérables !

Il est conseillé de les archiver au lieu de supprimer .